Revenir au site

L'esport en confinement #1 : Yugo, joueur FIFA

"Aujourd'hui je ne me vois pas partir de chez Helios, je veux continuer de grandir chez eux."

· esport

La crise sanitaire actuelle a complètement bouleversé nos habitudes. La pratique de l'esport a également été affectée. Nous sommes allés interroger les joueurs Helios Unity pour avoir leur ressenti sur cette période.

Premier épisode de cette série en compagnie de Yugo, joueur esport sur FIFA 20 :  

Bonjour à toi Yugo, je vais te laisser te présenter à nos lecteurs. 

Salut, alors moi c'est Geoffrey j'ai 24 ans. Je suis connu sous le nom de Yugo in game, je suis joueur Fifa chez Helios Gaming depuis Septembre 2019. 

Depuis quand es-tu joueur FIFA ? 

J'ai commencé les compétitions en 2017. Sinon, je joue à FIFA depuis 2002. 

Peux-tu nous parler de ta carrière eSportive ?

Ma carrière eSportive a commencé par un tournoi organisé par Helios Gaming, à Hagondange à proximité de METZ. J'ai fini troisième de ce tournoi, et par la suite j'ai continué le circuit Helios. J'ai fini vice-champion lors de la première saison, et à la suite de ce résultat j'ai décidé de continuer l'eSport pour voir où ça pouvait me mener. Lors de la saison 2019, j’ai également terminé vice-champion du circuit Helios Gaming.

Finale du Circuit Helios Gaming Saison 3 lors du Vandoeuvre In Game

C'est l'une de mes meilleures saisons, où j’ai également remporté le tournoi NRJ et Micromania. Sur FIFA 20, j’ai réussi à obtenir une belle troisième place lors du tournoi Saturn Belval, qui rassemblait les meilleurs joueurs français, luxembourgeois et belges du moment.

Quelles sont tes prochaines échéances, vu le contexte actuel ? 

Il faut savoir que sur FIFA, la plupart des grands événements se situe entre Février et Mai. Tout au long du confinement et encore maintenant, la majorité étaient et sont annulés.On peut citer par exemple les phases de qualification pour la coupe du monde. Ce qui signifie que si on ne s'était pas qualifié avant, on n'avait plus d'autres chances pour tenter de se qualifier. Là, c'est la fin de la saison. On commence tout doucement à attendre Fifa 21 pour pouvoir préparer la prochaine saison.

Tu nous parles de la prochaine saison, quels sont tes objectifs à court et long terme ? 

Dans un premier temps, l’objectif est de remporter le circuit Helios, si la situation sanitaire évolue positivement, et arrêter cette malédiction de la deuxième place. Dans un second temps, la qualification à une FUT Cup (Compétition majeur de l'éditeur) puis à une coupe du monde sont des objectifs que je garde en tête. Il faut toujours viser le soleil pour briller ! 

Sur du très long terme, je souhaite me diriger vers un poste de coach. Je commence à me forger une expérience, en donnant des cours sur GamerCoach. Les premiers retours de mes élèves sont très bons et m’encouragent à continuer. Mon ambition est de rester chez Helios. Si ce n'est pas possible, je verrai les différentes possibilités. Aujourd'hui je ne me vois pas partir de chez Helios, je veux continuer de grandir chez eux. 

Prolongement de contrat pour Yugo lors de l'Opération avec France Aventure

Selon toi, comment les compétitions FIFA sont-elles touchées durant cette crise sanitaire ? 

Quasiment toutes les compétitions sont annulées. Nous n'avons toujours aucune information sur la tenue ou non de la coupe du monde (L’annonce est tombé depuis l’interview, la coupe du monde est annulée). Récemment, on a appris que la eLigue 1 est maintenue et se jouera en online. Pendant le confinement, la plupart des tournois étaient gérés par la communauté et non par EA Sport.

Tu as participé à des tournois durant cette période de confinement ? 

Effectivement, j'ai participé à quelques tournois pour me maintenir à niveau pour espérer pouvoir reprendre la saison, malheureusement ça ne se fera pas.

Comment as-tu vécu le confinement ? Cela a-t-il changé quelques choses sur ta manière de t’entraîner ? 

On a beaucoup plus de temps pour s'entraîner. On n'a pas vraiment d'autres activités à côté, vu qu'on ne pouvait pas vraiment sortir de chez soi. J’ai pu consacrer plus de temps à mes élèves sur GamerCoach.

Affiche pour le début des séances coaching de Yugo sur GamerCoach

L’absence des événements offline est très pesante. Plus de lien social avec les autres compétiteurs, Il n'y a plus le même engouement autour des matchs. La gestion du stress et la pression sont très différentes.

Tu anticipes la prochaine question, tu nous parles d'engouement, pour toi qu'est-ce qui change entre jouer un tournoi online et un tournoi offline où le public est présent ? 

De base quand tu joues chez toi c'est différent, il est compliqué d'avoir la même concentration que lors des événements offlines. Il n'y a pas de contact avec le coach, Tavalus. Il m’aide beaucoup dans ma préparation à ce genre de compétition. C'est toujours mieux les tournois offline que les tournois qui se déroulent chez soi, il n’y a pas photo.

Quel est ton mode favori pour une compétition eSportive sur FIFA ? 

Alors il faut savoir sur FIFA, pour accéder à toutes qualifications nationales, européennes, tout se joue sur le mode Fifa Ultimate Team. C'est vraiment le seul mode où l'on va s'entraîner. Même si le mode saison est utilisé dans certaines LAN, comme le circuit Helios, ou d'autres événements organisés en France. Mais pour jouer avec les meilleurs, il faut forcément s’investir dans le mode FUT.

Tu nous parles de FIFA ULTIMATE TEAM, quel est ton joueur favori sur ce mode ? 

De base, je suis Mosellan et fan du FC METZ. Mon équipe FUT a l'écusson de l'équipe mosellane. Concernant mon joueur favori, on peut avoir des joueurs préférés comme dans le foot, malheureusement sur FIFA, parfois de très bons joueurs peuvent ne pas être adaptés au jeu. Cette année mon joueur préféré est Neymar, parce qu'il est très agile, il fait la différence. C'est l'un des meilleurs joueurs du jeu actuellement.

L’esport est souvent critiqué par la communauté sur FIFA, selon toi, que devra développer FIFA pour être plus attractif en eSport ? 

EA se doit de revoir FUT, pour s’imposer comme une référence esport. Selon moi, il est trop simplifié. Il est trop simple, trop facile pour les joueurs néophytes. On se plaint souvent des mises à jour, car elles nuisent à la qualité du jeu. On a eu un très bon jeu au début, on était satisfait, mais plus la saison avance plus le jeu se dégrade. Notamment sur les trois derniers FIFA, celui-ci y compris. Cela complique le développement du beau jeu par les bons joueurs, c'est assez frustrant.

Après cette période de pandémie, comment vois-tu l'évolution de l'eSport au sein de notre société ? 

Malgré le confinement, l'esport a continué à se développer notamment en ligne. Bien que cela soit différent du sport en général. Je pense que l'esport va continuer à grandir et à se développer que ça soit dans les mois ou dans les années à venir. Maintenant à voir les mesures qui vont être prises pour voir si les événements vont continuer à se maintenir. C'est un domaine que ça soit pour FIFA ou d'autres qui est amené à grandir de plus en plus et je l'espère sera un jour reconnu à la même échelle que le sport actuel.

L'interview touche à sa fin, je te laisse le mot de la fin pour la clôturer. 

Merci à toi pour cette interview, et bien évidemment #GOFORHELIOS ! "

Nous tenons à remercier Yugo, notre joueur FIFA pour cette interview. Vous pouvez le retrouver directement sur Twitter, mais également sur notre chaîne Twitch plusieurs fois par semaine.

Article rédigé par Alwyn "SSpideR"

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK